Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 13:04

ken-bite 20121012 162644

 

On dit que " avant l'heure c 'est pas l'heure , aprés l'heure c 'est plus l'heure"..

Etre à l'heure semble donc etre l'équilibre..

L'heure pour mes petitous était à 38 semaines..

Alors 32+3 tu penses bien , que c 'est tot.

Naitre avant l'heure c 'est une marche de plus à franchir dans la vie. Une haute marche.

Un défis physique et psychique pour les enfants et leur parents.

Tes bébés arrivent dans ta vie et ils ne sont pas avec toi.

Ils sont ailleurs, dans les étages de l'établissement hospitalier spécialisé, avec des gens spécialisés dans les soins pour les minis gens trop préssés.

Je les ai vu 4 heures apres leur naissance. Je sais pourquoi ils ne sont pas là , dans mes bras, mais je ne comprends pas.

Ma seule obsession sera leur survie.Je suis un peu agarde..

C'est un départ encore alambiqué dans la maternité..l'épreuve ultime , la dernière fois on te demande de montrer pâte blanche.

Ils sont là .

Ils sont dans de grandes boites en plexis, de grandes cocottes qui les rechauffent..

Ils ont un casque de rugbyman qui maintient la stimulation d oxygene qu ils ont dans le nez.. La ci-pape. Cette chose leur envoit 20%  d'air qui poussent les alvéoles des poumons  à s ouvrir..

Ils sont perfusés par un  cathéter qui leur mangent tout l'avant de leur mini bras.....

Ces petitsRobocops sont mes enfants.  Et moi je suis dans mon chariot , devant eux, là où ils sont , mais pas "avec" eux comme je l'entends.

Je ne suis , au final , pas si impressionnée par tout cet équipement médical . Il est nécessaire. J e l'accepte totalement.

Leur chambre , que l on  nomme Box , c'est le prolongement de mon uterus. Dans ma tete c 'est clair , net et précis.

Et tant mieux car , si j'intellectualise ce que je vois , je ne tiendrai pas.

 Ils sont là.

Ils se battent  ..

Je crois en eux, mais putain ce que j'ai peur.  Je vais dormir , essayer..je vais craindre que le teléphone ne sonne . Que  l'on m'annonce une catastrophe..

J'ai eu cette peur forte , énorme, douloureuse les 6 premiers jours...

Le premier contact avec eux ce fera le lendemain matin à 6 h...

Mon premier peau à peau...avec mon fils, mon petit Arthur..

Je ne m'y attendais pas. L'infirmière me demande si je veux le prendre..Je pensais que c'était encore trop tot pour ça.

E t là, ...c'est une belle émotion, ...une des plus jolie et intense de mon existence, un bouleversement de sentiments .

je vais  tenir dans mes bras, tout contre moi, mon bébé.

Mon tout petit bébé..

C'est délicat, les branchements rendent la chose un poil compliquée mais on s y fait.à la longue, rien ne noous emperchera plus d'etre ensemble.  NOn, plus rien.

Le Shrek vivra la meme chose avec sa fille ...Les yeux embués quand il tiendra dans ses bras .la .si petite et delicate  Lola...

Je vais me sentir complete à chaque fois qu ils seront contre moi.  Il y a un échange incroyable dans ces moments là.

Et eux , ils en ont tant besoin.

Je maudis cette connasse de poche des eaux de nous avoir fait ce sale coup de ce percer avant l 'heure.

Nous ferons des peaux à peaux comme des grands forcenés des heures et des heures chaques jours!!! Les soignants nous confirons qu ils ne le voient pas si souvent .

Pour moi, c'était primordial de le faire. Je voulais les booster , leur donner la force, le reconfort , la motivation .

Je serai impressionnées par eux chaque jour, par chaque étape, chaque épreuve passée.

Arthur s 'en sortira mieux que sa soeur,.Lola aura plus de galéres respiratoires..

Un bébé à ce stade c'est monotache. Soit ça respire, soit ça fait caca.  S i ça fait caca, ben ça respire plus...

Heureusement , 6 jours plus tard c'est Arthur qui sortira le premier de la couveuse...Lola le suivra le lendemain apres avoir fait une crise de nerf pour qu on lui enlève cette ci pape du nez qu elle ne supportait plus... ses petites narines étaient blessées par les tuyaux , A chaque soin, à chaque changement de bec, ma bébé hurlait de douleur.

Et ça...comment vous dire...c'est toi qu on tranche à vif. Quand ta progéniture à mal, c'est aussi toi qu on charcute. J 'ai ete , et suis encore , heurtée par ce qu ils ont vécu, ressenti et souffert physiquement , et moralement.

Parce que un etre qui manque faire peter le scope à 7 jours de vie , pour se faire comprendre , doit endurer psychiquement.

Ma fille d'ailleurs ralera fortement et souvent selon les soins

La sortie de la cocotte c'est la victoire.

Ils seront dans le meme lit , dans de ptis cocons, plus libre..enifn accessibles.

Maintenant je sais qu ils vont bien, qu ls vont aller bien, que ...ils sont là , qu ils ne partiront pas.

 

Je vous passe les 6 semaines de soins...ils iront de mieux en mieux, pas de complications, que du bon. Ils vont grossir , etre les plus dodues du service.

ETre maman de préma c'est etre encore retenue d 'etre mére

.C 'est accoucher du corps mais pas de l'esprit.

C'est encore et toujours serrer les fesses au cas où..

En neo nat il y a un rythme. TOutes les 3 h il y a un soin, la bouffe etc..

Il faut entrer dans ce mouvement. Suivre gentillement. Que faire d 'autre.

Il faut surtout "preter" ses enfants à d'autres mains, d'autres regards, d'autres.. Gerer la peur qu ils s'attachent à ces autres plus qu 'à toi ..

Il y a eu des moments, surtout quand ils etaient en couveuse, où tu ne sais pas à quoi tu sers, qui tu es , où te foutre ..

Ma seule façon d 'etre leur mére etait d 'etre là , tout le temps.et de les nourrir.

Etre aimant , leur dire que je les aime,que je les aime , que j e les aime.

  Qu ils sont beaux, forts , courageux, tres tres courageux, épatants qu ils nous étonnent ...Que nous sommes fier  d'eux..

Leur dire quels sont leurs progrès , quelle étape a ete franchie, et que le pire est derrière ..Il ne nous reste que le meilleur..

Allaiter fesait partie de mes projets. Du moins , il était certain que j 'voulais tenter. Pas d'autre grossesse dans ma vie à l'horizon , donc c'était cette fois ci ou jamais.

Alors avec la prématurité cela est devenu primordial pour eux et pour moi.

J'étais encore utile, jje n'étais pas étrangere à leur vie et à leur existence.

Le jour où mon lait à couler dans leur gorge , j'ai pu me sentir indispensable..

Par chance, du lait j'en ai eu , j'en ai encore..Et je me suis donné du mal pour y arriver. Car tu stimules le sein au tire lait .pas avec ton bébé  au depart..Et le tire lait ça fait mal aux meules! C'est totalement fatal pour ton image girly...totalement.

Mais ça nouri tes gosses qui vont prendre jusqu'à 100grm par jour!

J'ai fait jusqu'à 2litres lait...oui madame...2 litres!! On se rend pas compte comme  ça ...mais ça en fait.

....J 'en ai meme donné avec fierté et tendresse.

Aujourd hui j 'allaite encore, mais plus à 100%...Trop épuisant, trop mal aux nénés , et trop pas pour moi pour caler un poil tes enfants.

J'ai du mal à lâcher l'allaitement . Le faut lait est introduit depuis leur 41 semaines....à leur terme .

 Ils sont nés depuis peu pour moi.

Ils ont deux mois et 2semaines..ou  8 jours en terme bébé classique né au bout ..

Ils sont nés le jour où nous sommes sortis...ce 8 novembre...qui aurait été leur terme de jumeaux.

Et moi je suis une maman depuis ce jour là .

Enfin seule, enfiin libre , enfin...enfin..enfin.

Ma bulle, créer ma bulle .

Nous sommes ensemble , tous les 4 depuis. Uniquement. Pas de visites...Plus de partage d'enfants, plus d'obligations, plus de rien qui entrave.

Eux et nous.

Juste ça.

C'est énormissime, sportif, fatigant, jouissif...

Les choses sont dans l ordre aujourd hui .

L ordre des choses est enfin le bon.

 

Ils sont nés trop tot,

Ils sont là plus tot,

 

tout à fait là .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain de leur naissance , dés 5h du matin, nous étions avec eux..

Partager cet article

Repost 0
Published by snowhite
commenter cet article

commentaires

Poulette 03/01/2013 20:16

J'en ai les larmes... Quel bonheur ce 4... Celui qui me faisait rêver... Bisou doux a vous...

Loosequeen 17/12/2012 11:59

Ton post me bouleverse. Je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer en le lisant. Quel beau combat et quels bébés courageux, victorieux! Comme quoi, la valeur n'attend pas le nombre de semaines
d'aménorrhées...
Profitez de votre vie à 4, enfin réunis!

Sibylle 14/12/2012 15:47

J'ai pleuré à la lecture de ton récit... merci de nous ramener à l'essentiel, à la magie, au miracle, à l'amour viscéral... Heureuse de vous savoir ensemble et en bonne santé tous les 4, je vous
souhaite le plus merveilleux des Noël et je ne doute pas que vous saurez savourer désormais !

Tracey 12/12/2012 15:49

Et maintenent il est bien l'heure du bonheur!! bonheur épuisant mais bonheur tout de meme!! Joyeux Noel a vous 4!!

pourmieuxattendre 12/12/2012 03:11

Je suis heureuse de lire qu'ils sont rentrés et qu'ils vont bien ! C'est étrange, hein, cette période où ils sont là et où pourtant ils ne sont pas censés être nés...?
Belle vie à tous les 4 ! Profitez bien les uns des autres...

Présentation

  • : Le blog de snowhite
  • Le blog de snowhite
  • : Les aventures de Snow et Shrek dans l'univers impitoyable de la pma.. Cela demarre en Juillet 2006(32ans ) où il y a l'arret pilule.. 2 ans où on dira que c'est dans la tete de mme que ça va pas..jusqu'en 2008(34ans) où la pma dira que c'est mr(42) qui coince OATs sévére. 02/09.icsi 1: +++fc à 7sa (35) 009/09.icis 2 ; hyperstim ;01/10 icsi .2bis: ++geu à 6sa!!(36) 07/11.icsi3 imsi :------(37) 03/11.icsi 4 en imsi :------(37) 2012.le DOn en belgique(38) :iad1/iad2/iad3
  • Contact